www.athle.fr
Accueil
comité départemental d'athlétisme du bas-rhin
Actualités
La Marche Alsacienne accélère le pas...........
Commentez cette actualité
20 Février 2010 - RG
La Marche Alsacienne accélère le pas...........

La Marche athlétique française aurait-elle mangé son pain noir ? Forte enfin de l'appui de la Fédération, elle y croit… de pied ferme.
Mieux que de lui emboîter le pas, l'Alsace, au fond du trou il y a une quinzaine d'années, s'est attachée à relancer la discipline bien avant, pour recueillir déjà les premiers fruits.
 
La volonté ayant été exprimée en plus haut lieu, par le président de la Fédération Française d'Athlétisme (F.F.A) Bernard AMSALEM et son directeur technique national (D.T.N) de l'époque, Franck CHEVALIER.
 
Les Assises de la Marche de Metz en 2005 auront marqué le point de départ du plan de relance de la discipline, avec Pascal CHIRAT, nouveau  coordinateur national en capitaine de route, en remplacement de Gérard LELIEVRE, bien connu en Alsace.
 
Ces assises ont confirmé et validé que les logos utilisant la devise courir, lancer, sauter deviennent  " marcher, courir, sauter et lancer " reconnaissance que la marche est une discipline à part entière de l'athlétisme.
 
Dans les grandes lignes, outre de séduisantes idées en terme de promotion, les principes édictés sont simples. Encore faut-il s'y tenir dans un labeur forcément de longue haleine lorsqu'on parle de relance.
 
Ce travail de fond l'Alsace s'y est attelé, il y a une quinzaine d'années déjà, au moment où Régis THIBAULT a accédé à la présidence de la commission régionale de marche. A un moment surtout où la marche alsacienne était tombée au plus bas.
Bien avant, pour ne pas dire naguère, Eléonore MULLER, Martine RAMPONI, Suzanne GRIESBACH, les filles de l'A.S.S et de leur coach Renée JOST, Geneviève UBRIG (A.S.C.S), Chantal KRISANSKI (U.S Pulversheim), brillaient au niveau national. C'était au milieu des années 70.

Plus tard, Suzanne GRIESBACH, internationale avec 42 sélections en équipe de France de 1979 à 1990, avait participé aux mondiaux en 1987 à ROME, lorsque la marche féminine a fait son entrée aux championnats du monde. Elle n'eut droit de citer au J.O. qu'en 1992 à BARCELONE, privant Suzanne, de ce sommet dans une carrière.
 
Un honneur qu'a connu Jean-Marie NEFF (toujours détenteur des records d'Alsace du 10  au 50 KMS), en 1988 à SÉOUL.
Marcel JAUNASSE, brilla lui sur longues distances, établissant en 1987 la 2ème  performance de tous les temps sur 200kms, après avoir pris la 2ème  place de PARIS-COLMAR 1985 et la 3ème en 1986.
 
Puis plus rien à se mettre sous la dent en Alsace. Le grand vide. Plus de podium, pas même national.
 
D'où, cette reprise en main nécessaire, à travers un important volet pédagogique auprès des clubs, facilité par l'entrée de la discipline aux interclubs au milieu des années 90. Bon sang, il y a là des points à gratter.....
 
L'objectif était et reste de sensibiliser dans chaque club des gens qui sauront faire mordre les jeunes à la marche. Avec aujourd'hui l'appui de la Fédération, les arguments distillés çà et là demeurent plus que jamais d'actualité.
 
La marche constitue souvent une bonne alternative pour les athlètes constatant autour de 25/30 ans que leur progression est limitée en demi-fond. Elle évolue, se vulgarise pour s'ouvrir aux jeunes, notamment par le raccourcissement des distances, tendance répondant par ailleurs à un souci de sécurité. Physiquement la marche est moins traumatisante que la course. La spécialité nécessite endurance et technique de pied, celle-ci se rapprochant de celle des sauteurs. Les marcheurs aiment indiquer que Jean  GALFIONE, par exemple, se réfère à leurs entraînements pour le travail du pied.
 
En prêchant la bonne parole, l'équipe technique, la commission régionale de marche et les entraîneurs des clubs alsaciens, repèrent ceux qui, de part leurs qualités physiques, leur personnalité, leur aptitude à l'effort solitaire, présentent le bon profil, identique à celui du marathonien.
« Il faut se prendre en charge, développer son sens des responsabilités, compter sur soi- même. Le mental est important ».
 
Ce travail au plus près sur le terrain, ce maillage des clubs, portent ses fruits, de même que les stages et regroupements régulièrement organisés, comme ceux encadrés naguère par Gérard LELIEVRE, à l'origine athlète international puis entraîneur national.
 
Pourtant, « le » marcheur français par excellence  - 59 sélections en équipe de France dont trois aux J.O, est aujourd'hui juge international.
Il reste néanmoins sensible aux efforts de l'Alsace en faveur de sa discipline de prédilection. Et puis c'est à Strasbourg, en 1968 qu'il connut sa première sélection, lors d'un  FRANCE - SUISSE - ALLEMAGNE. Il a donc animé avec joie, compétence et passion 5 stages dans la région. « A l'époque, nous avions pris l'habitude de tenir des colloques régionaux en tournant selon les secteurs géographiques. C'était une volonté fédérale, que les cadres techniques se déplacent dans les huit interrégions. Mon successeur au poste d'entraîneur national n'ayant pas poursuivi dans cette voie, la Ligue d' Alsace m'a alors demandé de pérenniser ces stages. J'aurai trouvé anormal de ne pas répondre favorablement ».
 
C'est pourquoi, chaque année, au coeur de l'hiver, saison ingrate, ces regroupements remotivent, permettent de détecter les potentiels, ceux auxquels il ne manque pas grand chose, de leur trouver la motivation nécessaire. Ils contribuent à former et recycler les officiels, cadres et athlètes.
« Car tout est lié, précisent Daniel CLAUSS, animateur des regroupements hivernaux, nouveau président de la C.R.M, et Régis THIBAULT, secrétaire de la C.R.M et juge de marche. On ne peut être marcheur sans connaître le règlement. On ne peut être officiel sans connaître la technique».
 
Depuis cette motivation des clubs, entraîneurs et dirigeants auprès des  pratiquants de cette discipline, l'Alsace collectionne aujourd'hui les titres et médailles, chez les jeunes de surcroît, comme quoi, on oeuvre pour l'avenir.
 
Chez les filles ces dernières années, les Haut-Rhinoises,  Daya TOURIA,  les soeurs Nicole et Yvonne LACEY, Tiphaine Poux ont trusté les titres régionaux, interrégionaux, voir même nationaux. Aujourd'hui, Laurène DELON,  jeune internationale de 20 ans, a pris la relève en étant sélectionnée à 10 reprises en équipe de France.
 
Chez les garçons,  les internationaux Benjamin SCHMITT et John BAUMERT ont été sélectionnés à 5 reprises en équipe de France.
 
Sans oublier, à deux reprises, les podiums  filles par équipe du P.C.A, lors des championnats nationaux de relais marche.
 
L' Alsace a toujours été une terre de prédilection pour la marche, les  ROMENS,  HIRSCH , DUBOIS, BRANDT se sont illustrés sur Paris Strasbourg, le tour d' Alsace  etc...Aujourd'hui les épreuves sur routes sont de plus en plus difficiles à organiser, Paris Colmar est même menacé..... Dans le Bas-Rhin, seule l'épreuve de la montée du Mont Sainte-Odile perdure depuis sa création en 1935.
Dans le Haut-Rhin, l'épreuve de JEBSHEIM et la corrida de KIENTZHEIM sont proposées aux amateurs de marche.
 
Alors, on ne peut que se réjouir, de constater que cette fois encore, les 3 regroupements hivernaux 2009-2010 de marche athlétique de la Wantzenau ont connu un beau succès. Ces regroupements sont ouverts à tous les marcheurs motivés, même débutants, avec pour objectif la préparation de la saison à venir, en créant un dynamisme de groupe, tout en progressant dans la technique, au travers d’exercices adaptés.
 
109 participants, représentant 12 clubs alsaciens se sont retrouvés pendant ces trois journées à la Wantzenau


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
29/06 >  (1)
03/04 >  (3)
01/04 >
23/03 >
17/03 >
05/03 >
24/02 >
10/02 >
02/02 >
27/01 >
14/01 >
13/01 >
06/01 >
26/11 >
22/11 >
05/02 >
01/02 >
02/09 >
12/08 >
27/07 >
Athle.fr
Inscrivez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien « CONTACT ». Tous les domaines (Direction, Encadrement sportif, Jury et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
Les clubs du Bas-Rhin.
Annuaire LARGE
Accueil
Les Espaces
>Partenaires du CDA67 Montage créé avec bloggif
----------

Horaires et dates des compétitions

La compétition la plus importante pour nous, pour vous tous, c'est de garder la santé pour repartir plus fort.

Prenez soin de vous et de vos proches
Le CDA67






Résultat de recherche d'images pour



Résultat de recherche d'images pour