www.athle.fr
Accueil
comité départemental d'athlétisme du bas-rhin
Actualités
Retour sur Paris Alsace 2019
Commentez cette actualité
21 Juin 2019 - CO
Retour sur Paris Alsace 2019

Les accompagnateurs Alsaciens ont la parole….

Christophe OTT, accompagnateur depuis Paris et fidèle coéquipier d’entraînement de Sylvie

 

Voici mes impressions.

 

Avec Sylvie nous avons une championne hors pair, possédant un mental d’acier.

Elle était fin prête pour cette édition 2019.

L’arrêt médical de 2017 avait été difficile à digérer.

Elle a su se remettre en question, comme toutes les grandes championnes savent le faire.

Sa non-participation à l’édition de 2018 lui a permis d’effectuer une régénération complète, ponctuée de soins et d’applications magnétiques (que je lui avais conseillées).

Mon expérience de marathonien et d’entraîneur m’ont dirigé vers la Marche mais il était difficile d’associer ces 2 disciplines en même temps.

Sur les conseils de Gérard MULLER, ancien participant de Paris-Colmar, j’ai choisi de m’orienter totalement vers la marche athlétique, ce qui m’a aidé pour accompagner Sylvie, tant dans ses entraînements fonciers que sur cette édition 2019 qui était une belle aventure humaine.

Sylvie a touché le « graal », que je qualifie d’une équivalence olympique et je suis fier d’avoir contribué avec toute son équipe à l’avoir aidé à monter sur la plus haute marche du podium.

 

 

équipe de renfort

 

 

Marie  ACKER, marcheuse de l’A.N.A./S.G.W.

Marie n’ayant pas pu écrire un texte, étant en plein partiel durant 15  jours, nous nous sommes permis d’intégrer ses impressions d’il y a 2 ans*. Aujourd’hui, avec la victoire de Sylvie et des sensations en plus, nous espérons que Marie se lance un jour peut-être sur l’aventure !!!

 

* J'ai passé une superbe journée en la compagnie de tous, et pris énormément de plaisir à marcher à nouveau !

Cette (longue !) journée nous a permis de découvrir en détail comment se déroulait l'épreuve, avec le quotidien des sportifs pendant ces 4 jours : de l'alimentation des marcheurs durant les journées de course, à l'importance du travail d'équipe et de l'organisation impressionnante que cela requiert, en passant par leur lieu de vie (restreint !) la caravane, qui suit les marcheurs tout au long de la course.

C'était donc très enrichissant sportivement parlant !

Je suis partante pour accompagner à nouveau Sylvie Maison l'année prochaine. Et cela m'a peut-être donné l'envie d'y participer moi-même un jour !

Encore bonne semaine, A bientôt, Marie

 

 

 

 

 

 

Nathalie  HERRMANN, marcheuse de l’A.N.A./S.G.W.

 

Ce Paris Ribeauvillé était tout à fait particulier puisque en arrivant sur place le samedi matin, c’est sous un très beau soleil, que nous nous faisons confirmer la nouvelle de la veille : Sylvie est en tête de la course et devrait maintenir sa position jusqu'à Ribeauvillé.  Je pense que tout sportif pourra imaginer le sentiment de fierté qui nous habite.... car non seulement nous avons la chance de réaliser cette dernière étape dans une très bonne ambiance mais surtout avec la future vainqueur de l'épreuve pour les femmes !!! Avec ma coéquipière Marie, dès le matin, nous étions conscientes de la grandeur de l'événement !  Et nous l'avons d'autant plus savouré.  Nous avons apprécié chacun des détours, chacune des montées qui offraient des vues sur un panorama présentant de magnifiques paysages mais surtout nous avons pu profiter du large sourire de Sylvie... qui, nous le sentions, savait que la victoire était au bout de cette dernière étape.  Je tiens encore à la remercier car sans elle cette merveilleuse journée n'aurait pas été possible.  

 

 

 

Pour ma part je n'avais plus vu Sylvie depuis quelques mois et n'avait plus pu marcher à ses côtés depuis 3 ans en dépit de la fatigue, elle a fait l'effort de glisser un petit mot de conversation à chacun d'entre nous, ce qui nous a fait plaisir ! Nous nous excusons auprès de son coach car nous savons qu'il faut la fatiguer le moins possible... Très rapidement, car l'allure était soutenue, les paysages s’enchaînent : Col du Bonhomme, du Calvaire, Lac Blanc et déjà Orbey avec un petit détour par Kaysersberg puis arrivée à Ribeauvillé… toujours cette même frénésie sur la route, des personnes qui nous applaudissent, qui nous encouragent, quel bonheur d’y participer !  Déjà on nous fait signe que l'arrivée approche, que toute l'équipe a le droit de se placer derrière Sylvie rejoint par sa famille. Ensuite il est difficile de vous décrire ce sentiment à l'entrée de la ville, de la joie, de la fierté et surtout la certitude que ce que nous vivons est unique et grandiose ! Félicitations Sylvie, nous sommes admiratifs, non seulement de ta performance mais surtout de l'humilité avec laquelle tu as réalisé cet exploit !

     

Claudine MISCHLER, marcheuse de l’A.N.A./S.G.W.

Elle ne pensait pas pouvoir rejoindre l’équipe de renfort, tant elle avait du mal à récupérer d’une tenace sciatique. Vous connaissez Claudine… On serre les dents et en avant MARCHE. Elle a assumé plusieurs relais, heureuse de tenir la cadence et d’accompagner sur la route de la victoire de Ribeauvillé. Ce parcours lui a permis de reprendre confiance en elle, tout en partageant le bonheur de Sylvie et de son équipe.