www.athle.fr
Accueil
alsace athlétisme
Editos
Le projet de salle couverte en Alsace.
Lu dans la presse le 19 janvier 2018.
19 Janvier 2018
Le projet de salle couverte en Alsace.  l'article en entier.

Source DNA du 19/01/2018
Et le projet de stade couvert ?

... tout aussi indispensable

Une Meinau agrandie, les dirigeants de l’athlétisme alsacien n’ont rien contre. Mais ils n’ont pas l’intention de devenir les oubliés de l’histoire. Comparativement, l’incontournable stade couvert, attendu depuis des décennies, coûterait jusqu’à dix fois moins…

Dans la catégorie serpent de mer, la salle d’athlétisme figure en bonne place. Le dernier épisode trouve sa genèse à l’automne 2010 avec un projet à cheval sur les bans de Lingolsheim et de Geispolsheim, communes prêtes à céder le terrain pour l’accueillir.

Depuis lors, Serge Oehler et surtout Claude Froehly, les “messieurs sports”, respectivement de la Ville de Strasbourg et de l’Eurométropole, sont régulièrement sollicités, sans que le dossier ne progresse.

Autant dire que, lorsqu’avec le concours d’Alain Fontanel, premier adjoint de la Ville de Strasbourg, le duo a signé une tribune dans les DNA évoquant le caractère vital d’une rénovation de la Meinau, le sang des responsables de l’athlétisme alsacien n’a fait qu’un tour.

Entre-temps, le président du Racing, Marc Keller, a dévoilé les chiffres. Il y en aurait pour 110 millions d’euros. Le stade couvert en nécessiterait 15, au maximum. D’où la réponse d’Albert Koffler et Jean-François Lizak, présidents des comités départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.

« Messieurs, dans votre tribune cosignée le dimanche 10 décembre 2017 dans les DNA, vous jugez indispensable, même s’il s’agit d’une charge particulièrement lourde pour les finances locales, en particulier celles de l’Eurométropole, une profonde rénovation du stade.

« Un potentiel de 50 000 utilisateurs »

« Vous évoquez un investissement stratégique au service du rayonnement et de l’attractivité du territoire. Nous nous permettons de rappeler ici un autre sujet, encore plus ancien, et qui répond aux mêmes objectifs. Il s’agit de la construction d’un stade couvert d’athlétisme dont notre département, notre Eurométropole, la Ville de Strasbourg, sont dépourvus.

« Le financement de cet équipement est déjà assuré pour moitié par la Région, qui a accepté, en outre, de prendre en charge la maîtrise d’ouvrage. Les montants à engager ne représentent que l’équivalent de 10 à 15% des travaux de la rénovation envisagée pour le stade de la Meinau.

« Cet outil, attendu depuis près de quarante ans, bénéficie d’un potentiel d’utilisateurs de plus de 50 000 athlètes dans un rayon de cinquante kilomètres : les scolaires, les universitaires, l’ensemble des clubs d’athlétisme de l’ancienne région Alsace, mais aussi de l’Eurodistrict et du Bade. C’est aussi un moyen extraordinaire de mettre notre haut niveau dans les meilleures conditions pour préparer les JO de 2024.

Un outil transfrontalier

« Outre l’utilisation permanente en semaine, la salle pourra accueillir chaque week-end des compétitions de tous niveaux, y compris nationales et internationales, grâce notamment à la proximité de l’Allemagne. Par ailleurs, la salle pourra héberger un centre de formation pour nos cadres techniques et nos dirigeants, ainsi que des stages de préparation pour nos meilleurs athlètes.

« Le projet de salle permettra un véritable développement à long terme de l’athlétisme dans l’ensemble de notre région. Il n’est pas compréhensible que ce sport soit traité de manière différente que le projet de rénovation du stade de la Meinau.

« Enfin, nous nous permettons de rappeler notre demande de mise en sécurité et de remise en état des installations du stade de Hautepierre, déclassé au point de ne plus pouvoir accueillir des compétitions nationales en l’état. Nos athlètes sont obligés d’aller trop souvent à l’autre bout du pays pour participer aux Championnats de France.

« Les comités du Bas-Rhin et du Haut-Rhin d’athlétisme se tiennent à votre disposition pour la concrétisation de ce projet que tout le monde attend depuis des décennies. »

En résumé, compte tenu de l’aide de la Région, il convient de répartir cinq à sept millions d’euros entre l’Eurométropole, la Ville de Strasbourg et les Départements.

D’où la conclusion d’Albert Koffler, également responsable zone Alsace de la région Grand Est : « S’il est possible de trouver 110 millions pour la Meinau, il doit bien en rester un peu pour un stade couvert ».

* * *
CO
11/10 > Match inter-ligues sur route : Rendez-vous à Mulhouse
09/10 > Conférence MAIF
05/10 > Finale Nationale Equip'Athlé Minimes à Dreux : les clubs qua...
10/09 > Réunion calendrier 19 - CDCHS et AG
18/07 > Une discipline pour chacun, un sport pour tous ! Trouvez vot...
10/07 > Championnats du Monde Juniors 10 au 15 Juillet 2018, Tampere...
28/06 > France Handisport
05/06 > Les Subventions CNDS ? La baisse pour tous
16/04 > Derniers résultats
13/04 > Au programme sur piste
16/03 > Courses de Strasbourg
12/03 > France indoor handisport à Aubiere .
14/02 > Challenge Régional des Jeunes - Athlétisme
01/02 > David Kuster, l’avenir en marche
26/01 > Pour une salle couverte d'athlétisme en Alsace !
23/01 > Un titre de Champion de France UNSS cela ne se refuse pas
20/12 > Bas-Rhin de Cross 2018
18/12 > Retour sur la montée du Saint Odile 2017
04/12 > Formations
01/12 > Championnats du Bas-Rhin et Haut-Rhin Minimes + Meeting de C...
20/11 > Trophées des Sports
09/11 > A retenir !
25/10 > Formations CD67/CD68
17/10 > La montée du Mont saint Odile
04/10 > Cela se passera à Vendenheim le 2 décembre
Les clubs du Bas-Rhin.
Les Clubs du Haut-Rhin









--------------------------
Annuaire LARGE
Accueil
réunion d'information
Les Espaces
>Partenaires du CDA67 Montage créé avec bloggif
----------

             Dans le Bas-Rhin

--------------------------------------------------

             Dans le Haut-Rhin



----------------------------------


Résultat de recherche d'images pour "dna logo"



Résultat de recherche d'images pour "l'Alsace"